1. Fiches conseils et culinaires
  2. Bien conserver vos fruits pour en profiter toute l'année ! (1)

Bien conserver vos fruits pour en profiter toute l'année ! (1)

Vous avez planté des fruitiers il y a quelques années et maintenant ils "donnent", comme on dit dans le jargon : ils produisent de nombreux fruits... Vous ne savez qu'en faire, et surtout vous voulez en profiter le plus longtemps possible et ne pas les gaspiller...
Grâce à des conseils et astuces adpatés, nous allons vous donner quelques pistes afin que vous puissiez apprécier vos fruits tout au long de l'année ou presque.

Savoir récolter... avec délicatesse.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, bien cueillir serait presque un art !...
Afin de déguster de bons fruits et pouvoir les conserver au mieux, il faut savoir les récolter à temps, ni trop tôt, ni trop tard...

C'est à partir du mois d'août, et jusqu'en octobre, que les variétés de pommes et poires sont bonnes à cueillir. Certaines seront bonnes à consommer sitôt après la cueillette, d'autres ne seront à maturité de consommation qu'après avoir séjourné quelques mois à la cave, telle la fameuse cabarette, par exemple !

Sachez que les fruits tombés à terre peuvent être ramassés mais sont à consommer rapidement : ils ont été un peu choqués par la chute et ne se conserveront pas.
En revanche, ces chutes sont un indicateur de maturité : c'est le moment de tester ceux qui sont restés sur l'arbre. Pour ce faire, tournez délicatement et soulevez la pomme ou la poire autour de son pédoncule. Si le fruit se détache facilement, c'est le moment de cueillir.

  • Vérifiez que les premiers fruits tombés ne soient pas véreux ; si c'est le cas, évidemment ce n'est pas un signe de maturité et il faut les évacuer pour éviter toute contamination.

Les fruits d'un même arbre n'étant pas tous mûrs en même temps, privilégiez plusieurs passages.

  • Ne cueillez pas les fruits mouillés et ne les choquez pas.

Il est important de respecter leur maturité, car de là dépendra leur conservation.

 

✔️ Pour aller plus loin

Vous pouvez vérifier la maturité de vos fruits en réalisant le test à l'iode.

Pour cela, coupez en deux quelques pommes-échantillon (qui seront jetées après le test) et appliquez au pinceau une solution de lugol (vendue en pharmacie), réactif qui révèle la teneur en amidon.

Le fruit prend alors une coloration plus ou moins violette : plus la pomme est violette moins elle est mûre, l'amidon n'étant pas encore transformé en sucre.

Pour une bonne conservation, il convient de cueillir le fruit lorsque la surface blanche (à partir du coeur de la pomme) représente environ 30 % de la surface totale.