1. Fiches conseils et culinaires
  2. Cuisinez vos haies !

Cuisinez vos haies !

Introduction

Les recettes sont extraites de "Plantes des haies champêtres - Ecologie, usages et traditions" de Christian Cogneaux et Bernard Gambier.

Eglantier fruits

L'églantier : confiture de cynorrhodons

  1. Cueillez les cynorrhodons après les premières gelées.
  2.  Otez la couronne ayant porté la fleur en la tournant, pour supprimer une partie du poil à gratter.
  3. Cuisez-les en couvrant d'eau pendant vingt minutes.
  4. Passez-les au moulin à légumes "grosse grille" avec le jus de cuisson, puis une seconde fois avec une grille fine et enfin à travers un chinois.
  5. Pesez la puré obtenue et ajouter le même poids de sucre et le jus d'un citron.
  6. Portez à ébullition et faites cuire un quart d'heure en tournant sans cesse.
  7. Mettez en pots.
Noisetier fruits

Le noisetier : liqueur de noisette

  1. Mixez quarante noisettes.
  2. Ajoutez à cette pâte, un litre d'eau de vie, et un demi-bâton de cannelle.
  3. Laissez macérer pendant quinze jours dans un endroit frais.
  4. Filtrez et incorporez un sirop composé de 400 g de sucre et d'un demi-litre d'eau.
  5. Mettez en bouteille et consommer avec modération.
Fruits sureau noir

Le sureau noir : gelée de sureau

  1. Egrenez les ombelles de sureau noir et faites éclater les graines à feu vif.
  2. Passez-les au moulin à légumes, équipé de la grille la plus fine
  3. Passez le jus obtenu à travers un chinois.
  4. Versez le jus dans la bassine avec un kilo de sucre par litre.
  5. Faites chauffer doucement en remuant.
  6. Ecumez une fois ou deux.
  7. Ajoutez le jus d'un citron et arrêter la cuisson au bout de cinq minutes.
  8. Mettez en pot.
Noyer commun Fruits

Noyer commun : gâteau au noix

Mélangez bien dans l'ordre suivant : 

  • 200 g de sucre
  • 150 g de noix moulues
  • 125 g de farine 
  • 2 dl d'huile
  • 4 oeufs (blancs en neige facultatif)
  • 2 cuillerées à café de levure chimique
  • 1 cuillerée à soupe d'eau de vie (facultatif)

Puis, versez dans un moule de 24 cm et faites cuire 45 minutes à feu doux (therm 6).
Pour démouler plus facilement couvrir 5 minutes.

 

Il est possible d'y incorporer une crème : 

10 g de beurre, un peu de sucre en poudre et 2 cuillères à soupe d'eau.

Coupez le gâteau en deux et mettre la crème au milieu.

Faine du hêtre

Le hêtre : utilisations alimentaires

Les faines sont comestibles crues ou grillées, mais aussi pilées et transformées en "beurre".
En effet, outre des protéines en quantité appréciable, elles contiennent plus de 20 % d'une excellente huile utilisée depuis l'antiquité.

Merisier - fruits

Le merisier : utilisation alimentaire

Les merises sont comestibles crues ou cuites (compotes, tartes, confitures...). Distillées, elles donnent le kirsch et le cherry-brandy. La gomme tanslucide, insipide et mucilagineuse qui exsude de l'arbre a parfois été consommée.
Des assiégés auraient survécu avec cette seule nourriture à leur disposition.

Tilleul à grandes feuilles feuillages

Le tilleul : utilisations culinaires

Les fleurs parfument agréablement les salades. Les fruits founissent une huile fine, apprèciée en cuisine, et leur torréfaction, un succédané de café.
La macération des fleurs dans une eau sucrée donne un délicieux sirop.